Niveau :      
Résumé : par2 c file ; par2 r file.par2

Toutes vos données sont stockées sur un support à durée de vie limitée (hé oui, il faut en avoir conscience); quelques années pour un CD, pas bien plus pour un disque dur, quelques réécritures pour les clés usb et que dire du net ... (_real_ men just upload their important stuff on ftp, and let the rest of the world mirror it ;)

Il est par contre probable que ces supports se dégradent progressivement et donc qu'on ne puisse récupérer qu'une partie de ces données (voir prochain article sur ddrescue). Cela peut être acceptable pour des données supportant les pertes (musique, vidéos) mais pas pour tout. De plus on ne peut pas savoir à l'avance quelles seront les informations perdues et celles conservées, donc un duplicata des informations ne serait qu'un retardant de la perte de données.

Sauvegarde

C'est pourquoi le complément indispensable à toute vos archives se nomme par2. Il permet de créer de la redondance et de l'utiliser pour récupérer vos données quelle que soit la perte tant qu'il y a moins de données perdues que de redondance. Les fichiers par2 fonctionnent par groupe et non pas avec un seul fichier. Ceci permet de perdre un fichier entier. Son utilisation est très simple :

$ par2 c -r25 fichier.png

Crée un groupe de fichiers avec 25% de redondance sur fichier.png les nouveaux fichiers vont être nommés avec l'extension .par2

Vous pouvez choisir le taux de redondance que vous voulez, jusqu'à 100%. Notez que la taille des fichiers résultants dépasse ce pourcentage car ils contiennent des métadonnées. Vous pouvez jouer avec les option -s et -n pour limiter cette perte en fonction de la taille de vos données.

Un certain nombre de paramètres permettent de choisir le nom des fichiers par2 ou de choisir différemment le taux de redondance et la taille des fichiers par2

Vous pouvez aussi spécifier autant de fichiers de départ que vous le désirez.

Restauration

Supposons que vous ayez retrouvé le fichier.tgz abîmé. S'il y a moins de 25% de pertes, vous pouvez le récupérer.

$ par2 r fichier.par2

Et par2 fait le reste. Il existe une option pour faire la vérification plutôt que la réparation, mais étant donné que cela prend sensiblement le même temps, elle est peu intéressante.

par2.png

Fin

Et n'oubliez pas, toutes vos données et archives sont stockées sur des supports à faible durée de vie et le seul moyen de continuer la conservation est de les changer régulièrement de media.

Autre précision: tout ceci s'applique aussi aux transferts de données (par2 est monnaie courante sur les newsgroups).