Niveau :      
Résumé : ngrep

I'm back ! Ça faisait longtemps ! Vous m'avez manqué.

J'ai quelques petits articles pour vous. Oui c'est vraiment la reprise, même si c'est pas encore du triple A.

Aujourd'hui ngrep. Ngrep est un pote de tcpdump, il sait utiliser les mêmes filtres que tcpdump et stocker les paquets dans un format pcap lisible par wireshark si besoin. Mais son intérêt principal est qu'il sait matcher le contenu des paquets.

Là où en tcpdump vous feriez :

$ tcpdump host 10.0.0.1 and port 80

Vous pouvez utiliser ngrep récupérer un paquet particulier :

$ ngrep 'GET' 'host 10.0.0.1 and port 80'

Dans les options les plus utiles on trouve :

  • -O pour sauvegarder les paquets et les analyser ensuite, par exemple avec wireshark
  • -x pour dumper la version hexadécimale du paquet (pratique pour un protocole binaire)
  • -X pour matcher sur la version hexadécimale du paquet (pratique pour un protocole binaire)
  • -K1 pour tuer la connexion en envoyant un paquet RST à la source du paquet en question (pas de garantie 100% avec cette méthode :)

Et un exemple pour la route pour couper la connexion de celui qui dirait du mal de vous sur un serveur irc :

$ ngrep -K1 'peck sux' 'dst 10.0.0.1 and dst port 6667'