Niveau :      
Résumé : clusterssh, clusterm, konsole, dsh, pssh

Bonjour à tous, très honoré d'être à la tribune de ce blog, mais on m'a forcé la main !

Pour rebondir sur un post récent (tout juste un an !), voici quelques outils pour travailler efficacement sur un groupe de machines.

Konsole et dsh, les ancêtres

Comme Peck l'avait présenté, pour envoyer une même suite de commandes sur un groupe de machines, on peut soit le faire à l'aveugle avec Konsole (si on supporte KDE), soit lancer ses commandes coûte que coûte avec dsh, mais sans contrôle encore une fois sur le déroulement.

Avec Konsole : préparez dans une même fenêtre une machine à contrôler par onglet, puis dans les menus : View > Send Input to All Sessions. Désormais, tout ce que vous tapez est répété dans toutes les fenêtres.

Avec dsh :

 dsh -m machine1 -m machine2 commande

Attention, n'oubliez pas que votre commande est d'abord interprétée par votre shell. Ainsi, comparez :

 dsh -m machine1 -m machine2 -m ... "echo $HOSTNAME"
 dsh -m machine1 -m machine2 -m ... 'echo $HOSTNAME'

Relisez l'article pour apprendre comment créer des groupes de machines avec dsh.

clusterssh et clusterm

Mais si on désire surveiller ce qui se passe sur toutes les machines, et ainsi avoir un contrôle visuel, et au besoin effectuer une correction sur une machine en particulier, alors des outils graphiques rendent bien service, en affichant dans un terminal distinct chacune des machines que l'on contrôle. Par ici pour des captures d'écran, et un petit article de présentation de clusterssh !

Vous pouvez définir vos groupes de machines dans le fichier /etc/clusters :

groupe1 machine1 machine2 machine3 machine4 machine5 machine6 machine7 machine8 machine9
groupe2 machine10 machine11 machine12 machine13 machine14 machine15
all groupe1 groupe2

continue reading...