Niveau :      
Résumé : mount -t cgroup cgroup /sys/fs/cgroup

Parfois, il faut savoir se mettre à jour. On crois que le noyau n'évolue que sur les performances et le support de nouveaux périphériques, mais il faut bien plus que ça. Son interface utilisateur évolue, progresse, change.

Aujourd'hui parlons d'une nouveauté récente, mais qu'il faudra bientôt tous connaître car c'est un nouveau système qui sont au cœur du noyau et qui peut être utilisé par beaucoup d'autres. Il s'agit des control group.

Les control group ont profité de l'expérience de l'histoire d'unix. Cette fois pas d'erreur, tout est fichier. D'où viennent tous ces fichiers ? C'est tout simple, c'est un nouveau type de système de fichier. Une convention veut qu'on le monte dans /sys/fs/cgroup mais ce n'est pas complètement établi, et le répertoire en question peut ne pas exister, dans ce cas utilisez /cgroup :

$ mount -t cgroup cgroup /sys/fs/cgroup

Mais à quoi ca sert ?

Ça sert à faire des groupes de processus. Et c'est tout. Enfin presque, on y attache d'autres fonctionnalités, mais j'en parlerai par la suite.

Comment ca marche ?

Les groupes sont gérés à travers le fichier tasks.

Par défaut les processus sont tous présents dans le groupe par défaut. Pour en avoir la preuve, c'est tout simple, il suffit de lancer la commande suivante (notez que par la suite je suppose que vous êtes toujours dans le répertoire de montage de cgroup) :

$ cat tasks

Maintenant vous voulez faire un groupe qui s'appelle disons trucs :

$ mkdir trucs
# et on met un processus dedans 
$ echo 1234 >> truc/tasks

continue reading...